Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 09:53

Le photographe amateur serait-il simplement un chasseur d'images, collectionneur frénétique de portraits, de paysages, d'images insolites, jamais rassasié de photos plus ou moins ratées, plus ou moins réussies, souvent mal cadrées, prises parfois au fil du temps, sans scénario précis ?

Le plateau des Capucins, vestige d'une industrie navale jadis fleurissante.

Le plateau des Capucins, vestige d'une industrie navale jadis fleurissante.

Ce « workshop », terme branché dont je fais état dans le titre de ce billet et pour lequel je préfère le terme d'atelier photographique, était initié conjointement par le CAP (Centre Atlantique de la Photographie), le service du patrimoine de la Ville de Brest et la Maison de l'Architecture de Bretagne, sous la conduite du photographe professionnel Richard Louvet.

Ombres et lumière, les dessous d'une avenue transformée un temps en "caméra obscura".

Ombres et lumière, les dessous d'une avenue transformée un temps en "caméra obscura".

Entassant jadis ses trophées éphémères dans des cartons de chaussures, des boites de biscuits répondant aux doux noms suaves de « Galettes de Pleyben » ou plus artistiquement de « Pont Aven », le photographe des temps modernes sauvegarde désormais son patrimoine invisible dans de volumineux disques durs en attente, souvent de rien, c'est à dire de l'oubli.

En participant à cet atelier, un week-end de janvier 2014, j'allais redécouvrir les odeurs acides des laboratoires du temps jadis, époque où la photographie était encore argentique et se développait de façon artisanale.

Cela provoqua chez moi le désir de sillonner à nouveau les quartiers de cette ville que certains surnomment « La blanche » et d'ouvrir mes boites de Pandore pour en ressortir simplement quelques photos personnelles que je vous propose ici en attendant la publication de prochains billets sur Brest et quelques uns de ses quartiers cachés.

Mystère de l'image, arrières goûts chimiques des révélateurs, fixateurs et autres bains d'arrêt ...

Mystère de l'image, arrières goûts chimiques des révélateurs, fixateurs et autres bains d'arrêt ...

Fuite en avant. En photographie, il n'y a jamais de photos ratées ...

Fuite en avant. En photographie, il n'y a jamais de photos ratées ...

Insolites jeux de lumières et reflets sur une ville où il ne pleut que rarement.

Insolites jeux de lumières et reflets sur une ville où il ne pleut que rarement.

Que les initiateurs de cet atelier photographiques soient ici remerciés car ils sont à coup sûr les instigateurs de ce nouveau désir à vous faire partager quelques uns de mes regards croisés sur cette ville de Brest, qui n'en finit pas de bouger.

A bientôt pour de nouvelles découvertes de "Bres'même"

Restitution de l'atelier photographique intitulé "Légende urbaine 2014"

Partager cet article

Repost 0
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -